All we need is love

Capture d’écran 2022-10-04 185114.png

Le baromètre de l’espoir

Dans le cadre de l’exposition collective organisée par le Lavomatik en octobre 2022 sur le thème de “l’Arche de Noé”, nous avons souhaité mettre en avant la philosophie de Pierre Rabhi, agriculteur, écrivain et penseur, telle qu’il l’expose dans un livre d’entretien intitulé Semeur d’espoirs.

Le mythe de l’Arche de Noé, vaisseau censé avoir accueilli et sauvé d’un déluge apocalyptique toutes les espèces du règne animal, fait immanquablement penser aux périls du changement climatique

et de ses conséquences sur la biodiversité.

Ces périls climatiques sont rappelés par ce baromètre, qui permet d’anticiper l’évolution de la météo

à partir des changements de la pression atmosphérique.

Les mots qui forment la double composition qui se trouve dans le baromètre

(l’une sur la face même du baromètre, l'autre cachée à l’intérieur)

sont issus du livre Semeur d’espoirs et prennent le parti de l’optimisme de la volonté.

Le Wabisabi, notion japonaise intraduisible, est une disposition esthétique consistant à trouver

la beauté dans les imperfections du temps qui passe, à accepter le caractère inéluctable des évolutions de la nature, de l’altération des choses. L’espèce humaine est ainsi invitée, par cette disposition esthétique mais aussi philosophique, à adopter une posture contemplative et neutre, tout à l’inverse de l’anthropocène, cette nouvelle ère géologique marquée par l'impact de l’espèce humaine, devenue la principale force de changement sur la Terre,

surpassant les forces géophysiques et provoquant le réchauffement climatique.

Pour pouvoir contempler encore longtemps la beauté du monde, nous avons pris le parti pris

de l’optimisme de la volonté et de l’espoir, afin de sensibiliser à l'urgence de réduire

l’empreinte environnementale de l'espèce humaine sur la planète.

20220407_194309.jpg

Rêve - Nelson Mandela, 64 points

Cette œuvre a été réalisée pour l'exposition collective organisée par Urban signature

en avril 2022 sur le thème "Monochrome".

La composition est faite de mots tirées de citations de Nelson Mandela, qui, malgré 27 ans passés en prison dans des conditions souvent difficiles, et après avoir refusé d'être libéré par fidélité à ses convictions, a toujours gardé l'espoir et la foi en l'homme.

Sa force de caractère et ses convictions, tout comme son inébranlable optimisme et sa bienveillance, lui ont permis d'obtenir la fin de l'apartheid avant de devenir en 1994

le premier président de la République d'Afrique du Sud élu au suffrage universel non racial.

20220407_194430.jpg

Dream - Martin Luther King, 69 points

Cette œuvre a été réalisée dans le cadre de l’exposition collective

organisée par Urban signature en avril 2022 sur le thème "Monochrome".

La composition est faite de mots, traduits en français, issus du célèbre discours " I have a dream", prononcé le 28 août 1963 par le pasteur et militant américain Martin Luther King,

devant le Lincoln Memorial, lors de la Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté.

Devant 250 000 manifestants, Martin Luther King à souhaité la fin du racisme aux États-Unis

et revendiqué l'égalité des droits civiques et économiques entre les blancs et les afro-américains.